Le marketing, c’est plus qu’un beau logo!

Montée de lait ce matin: tous ces graphistes qui se déclarent spécialiste du marketing… Peut-être que tu peux concevoir une super belle image, mais le marketing, c’est beaucoup plus qu’un beau logo.

En effet, il faut baser le design de ce logo sur une fondation solide, pas seulement sur les dernières tendances ou les goûts personnels du propriétaire.

Premièrement, le vrai spécialiste du marketing se questionnera sur la stratégie marketing en fonction des objectifs corportatifs. Cette stratégie englobe non seulement l’image, mais aussi le prix, les produits, la distribution et la promotion. Toutes ces décisions doivent être basée sur le consommateur type, mais pour le connaitre, il faut l’analyser. Il faut comprendre les clients, leurs besoins et leurs attentes. Il faut également connaitre la concurrence.

Le marketing est basé sur la perception et oui, sur l’image. Mais ce n’est pas tout. Derrière l’image, il doit y avoir une réflexion, ce qui requiert des connaissances et de l’expérience spécifique qu’un graphiste ne détiendra pas forcément.

Publicités

Un ménage de vos produits s’impose

Faire un ménage du printemps, ce n’est pas réservé à votre femme de ménage. C’est aussi une étape cruciale pour une saine gestion de l’offre produit!

Une fois par année, analysez vos chiffres de vente et constatez par vous-même: certains produits, peu importe leur popularité dans le passé, n’offrent plus un retour sur investissement intéressant. Eh oui, les temps changent et les besoins de vos clients aussi!

Les avantages à faire le ménage dans son portefeuille de produits:

  • Faciliter la gestion d’inventaire
  • Réduire l’inventaire (économies!)
  • Simplifier la production
  • Focus accru sur les produits à plus grande valeur ajoutée
  • Moins de confusion pour le client, qui peut choisir entre les meilleures options plutôt que parmi une foule d’options plus ou moins intéressantes
  • Image corporative améliorée, puisque les produits impopulaires ne gâchent plus votre image.

Pourquoi les entreprises rechignent-elles à éliminer de vieux produits? Étangement, les raisons évoquées sont surtout sentimentales!

– « C’était notre premier produit, il nous a mis sur la carte! » Un produit ne pleurera pas s’il est mis à mort.

– « On a tellement travaillé fort pour le créer, même s’il ne se vend pas beaucoup, pourquoi ne pas continuer à le faire? » N’ayez pas peur d’avouer l’échec d’un produit. S’il n’y a pas d’espoir, on le discontinue et on passe au suivant.

– « Notre machine fonctionne encore, autant la garder… » Le coût d’opportunité, ça vous dit quelque chose? Débarrassez-vous de cette machine au plus vite et faites de la place pour du neuf!

Ne vous attachez pas à vos produits! Ne conservez que les meilleurs, ceux qui répondent aux besoins présents de vos clients. Et investissez pour développer les produits du futur.

Le marketing direct est-il plus puissant que le marketing web?

Une recherche, commandité par Postes Canada, démontre que le courrier papier génère un intérêt 20% plus grand qu’un message digital.

Le média imprimé est sencé être plus mémorable, plus facile à comprendre et plus persuasif.

Si l’étude n’était pas payé par Postes Canada, je lui accorderais plus de crédibilité.

Pour voir les détails de l’étude, cliquez ici.

Qu’en pensez-vous? Le marketing direct est-il plus puissant que le marketing web? Commentez!

10 trucs pour faire connaitre un cybercommerce

Les achats sur le web sont de plus en plus populaires. Mais comment faire découvrir à vos clients cibles l’existence de votre boutique électronique?

Cet article met de l’avant 10 façons de le faire. De plus, plusieurs des conseils présentés peuvent être mis en pratique à peu de frais, moyennant d’y mettre le temps et la créativité requise. Bien évidemment, on parle des réseaux sociaux, mais aussi de manières originales d’utiliser les relations publiques, que ce soit en créant des liens avec la blogosphère, avec des journalistes ou des influenceurs.

Pour en savoir plus: 10 pistes pour faire connaitre votre boutique en ligne

10 trucs pour un meilleur référencement

Webmarketing.com nous présente quelques conseils à suivre lors de la création d’un site web afin d’optimiser le référencement naturel. Ce sont des trucs de base que tout ceux qui s’intéresse à ce créneau devrait maitriser. Ils portent entre autre sur l’hébergement, le nom de domaine, le design, la navigation, les tags, l’utilisation des réseaux sociaux et plus encore.

Écrire pour le web est une véritable science. Le contenu doit être pertinent pour les utilisateurs tout en attirant l’attention des moteurs de recherches pour maximiser la visibilité de l’entreprise.

Pour en savoir plus : 10 astuces SEO à garder en tête lors de la création d’un site

Programmatique : un changement radical pour les agences

On n’arrête pas le progès! Les machines sont maintenant aptes à automatiser l’achat, le placement et l’optimisation des publicités. Les achats programmatiques permettent de traiter en temps réel l’offre et la demande des espaces publicitaires virtuels. Aux États-Unis, cette pratique commence même à s’étendre à la télévision! Ce nouveau système pourrait éventuellement s’appliquer à tous les autres médias hors ligne.

Selon moi, l’achat programmatique est un changement excitant dans le domaine des médias et permet une plus grande efficacité. Je suis d’accord avec l’auteur lorsqu’il affirme que les agences devront s’adapter et devenir plus une source de conseils qu’un simple « acheteur ».

Pour en savoir plus : Les achats programmatiques sont encore mal compris